fbpx

Recherche

Suivez Jonas : Facebook - Twitter - Instagram - YouTube

Débat. Un collectif rouennais d’associations de solidarité organise une conférence-débat sur la fiscalité pour interpeller les politiques locaux

À quelques mois des prochaines élections présidentielles, le collectif rouennais d’associations de solidarité met les politiques locaux en questionnement avec les programmes de leur parti. Avec le thème de cette conférence, intitulée « La justice fiscale et les paradis fiscaux : quels enjeux pour les politiques publiques, les citoyens et la société », le débat des idées sur le sujet du rôle de l’État et du financement de ses politiques publiques est lancé. Le collectif est né en 2012 avant les précédentes élections nationales du rassemblement d’une dizaine d’associations (altermondialistes, ouvrières, chrétiennes ou catholiques) toutes actives sur des thématiques de solidarité.

L’objectif du collectif est d’interpeller les responsables politiques sur les grands enjeux sociétaux, de nourrir leur réflexion et celle des citoyens. « Parler de la justice fiscale permet de rappeler à quoi sert l’impôt et comment on peut le faire payer », entame Bernard Rio, membre du comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre solidaire). « Globalement, un impôt juste est celui où les plus riches paient plus que les autres. Mais jusqu’où cela peut-il être acceptable ? Tout le monde n’a pas la même sensibilité sur le sujet, y compris parmi les différentes associations qui composent le collectif »,poursuit-il.

Cinq minutes pour convaincre

Fraude et évasion fiscales, paradis fiscaux, mécanismes de défiscalisation : tous ces thèmes seront abordés et décortiqués avec les interventions de Lucie Watrinet, chargée de plaidoyer financement au CCFD et de Vincent Drezet, membre du conseil scientifique d’Attac. Sans ignorer la complexité du sujet : « Quand une grande entreprise ne paie pas d’impôt, elle ne fraude pas, elle optimise », rappelle Bernard Rio. Face au public, des représentants de cinq familles politiques, avec Jonas Haddad (LR), Robert Picard (UDI), Dominique Gambier (PS), Julien Bayou (EELV), Czeslav Céchura (Parti de gauche) exposeront leurs idées sur la fiscalité en cinq minutes chrono.

Conférence-débat aujourd’hui mardi, à partir de 18 h 30, amphithéâtre Vaudour à Neoma (école supérieure de commerce de Rouen) à Mont-Saint-Aignan.

 

Lire l'article sur le site de Paris-Normandie

ROUEN (NORMANDIE). Passation de pouvoirs ce samedi matin chez les Jeunes Républicains de Seine-Maritime. Augustin Bœuf, jusqu’à présent responsable des Jeunes Républicains, passe le relais à Charles Morgat, à 11 h, en présence de Françoise Guégot, la secrétaire départementale, mais également de Stéphane Tiki, ancien président des jeunes populaires, et d’Antoine Sillani, délégué national, et de Jonas Haddad, délégué des jeunes de la Normandie.

Au cours de cette réunion, Augustin Bœuf devrait se voir confier de nouvelles missions pour LR en Seine-Maritime tandis que Jonas Haddad est désormais chargé de mission pour la Métropole de Rouen Normandie. Le jeune avocat, ex-élu de Bernay, a entamé un travail de fond auprès des militants et des élus locaux. Objectif pour Les Républicains : faire de Rouen « une base de reconquête »

 

Lire l'article sur le site de Paris-Normandie

Recevoir la lettre d'information de Jonas
et toutes les nouvelles de la campagne