fbpx

Recherche

Suivez Jonas : Facebook - Twitter - Instagram - YouTube

Dans une tribune au Paris-Normandie, Jonas Haddad, fondateur de « Réussir Rouen » et membre des LR, souhaite que Rouen retrouve son rayonnement grâce à l’organisation d’événements culturels ambitieux.

«Notre émotion profonde et notre mobilisation immédiate pour restaurer Notre-Dame a été un révélateur. Pour beaucoup d’entre nous, un lien si particulier nous unit avec notre culture et notre patrimoine. Personnellement, j’ai été d’autant plus ému qu’en tant que Rouennais, nous avons la chance de vivre au beau milieu d’un patrimoine unique, de réalisations remarquables et d’une œuvre vivante qui continue d’évoluer dans cette longue superposition des époques.

C’est fort de cet alliage que Rouen va devoir relever dans les années qui viennent, entre 2020 et 2028, un défi magnifique : redevenir une capitale culturelle et même une capitale européenne de la culture en 2028. Comme vous, j’y crois, car Rouen possède des atouts uniques, mais comme vous, je sais que nous devons faire davantage pour redonner à Rouen le rang culturel qu’elle mérite. Une association vient d’être lancée pour réussir ce défi, avec à sa tête, un chef d’entreprise passionné de culture, Daniel Havis [président de la Matmut, NDLR]. C’est un signal positif de rapprochement du monde artistique et de l’entrepreneuriat. Désormais, notre ville ne peut se contenter de choix politiques timorés en matière culturelle. Pour preuve, les métropoles comme Lille, Lyon ou Nantes qui ont réussi leur transformation ont fait de la culture le pilier de leur renaissance...

Lira la suite sur paris-normandie.fr

Recevoir la lettre d'information de Jonas
et toutes les nouvelles de la campagne