fbpx

Recherche

Suivez Jonas : Facebook - Twitter - Instagram - YouTube

Les soutiens de Jonas qui partagent cette double culture française et africaine ont décidé de se retrouver pour une soirée de soutien dans une ambiance conviviale:

Le 27 mai à 19h30
au Restaurant - le MBONGUI
61 rue Saint Julien - 76100 Rouen

Hier, François BAROIN, Chef de file de l'équipe de campagne de la droite et du centre a présenté le projet Majorité pour la France.

Au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron face à la candidate du Front national, il est de la responsabilité de la droite et du centre de proposer une vraie alternance dans la clarté pour relever les défis qui se présentent à notre pays.

Le projet politique démagogique du Front national, nous conduira dans l'impasse et à la ruine économique. Nous le combattons.

Le projet politique d'Emmanuel Macron était fondé sur la confusion et la demi-mesure. Il a certes gagné la bataille de l'ambiguïté, nous gagnerons la bataille de la clarté. Nous devons la conduire car nous avons entendu le message que les Français nous ont adressé lors du 1er tour de l'élection présidentielle. Pour garantir une alternance franche, la droite et le centre veulent construire une majorité pour la France.

Parce que nous mesurons la défiance à l'égard de la parole publique, nous voulons parler à tous les Français, à tous ceux qui, quel qu'ait été leur choix politique passé, refusent le déclassement de notre pays et l'abandon de la ruralité, se sentent vulnérables, ne reconnaissent plus leur pays, ont perdu la maîtrise de leur propre vie, ou désespèrent de ne jamais pouvoir réussir en France. En agissant pour tous les Français, nous portons une ambition, celle de voir la France renouer avec la réussite, retrouver la place dans le monde qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'occuper, redevenir une terre d'emplois, de promotion sociale, d'égalité des chances. Nous voulons une France décentralisée dans laquelle l'État donne une plus grande liberté et une véritable autonomie financière aux collectivités territoriales.

Les premières semaines de l'alternance seront décisives. Il ne pourra y avoir la moindre place pour l'improvisation. Avec une équipe resserrée, il faudra engager un programme de réformes exigeant dès l'été qui auront trait à la sécurité intérieure, aux finances publiques et à notre droit du travail. Après François Hollande, nous ne pouvons plus nous permettre un quinquennat pour rien. Nous voulons en face du nouveau Président, une nouvelle majorité pour la France : une majorité de droite et du centre.

Voilà pourquoi nous proposons ce contrat d'alternance crédible et transparent pour tous les Français en s'appuyant solidement sur les valeurs de la République.

 

Télécharger le Projet

Madame, Monsieur,
Mes chers concitoyens,

L’élection présidentielle que nous venons de vivre n’a rassemblé à aucune des précédentes. Elle a exprimé votre besoin de renouvellement de l’ancien personnel politique et de ses vieilles méthodes.

Dans notre circonscription, tous les ténors socialistes ont échoué en faisant campagne pour Benoit Hamon. Nous ne sommes plus condamnés à subir les diktats de ces élites qui se répartissent les postes et favorisent les copains et les proches.

En mai, vous avez dû voter par défaut, en juin, faisons un choix de conviction

Les Français ont décidé d’élire Monsieur Macron, certains par adhésion mais beaucoup par rejet de l’extrémisme de Madame Le Pen.

La future majorité parlementaire sera la boussole du pays. Nous devons indiquer à ce nouveau monarque présidentiel ce que nous souhaitons réellement. Nous devons notamment lui imposer d’éclaircir ses choix dans le domaine social et dans le domaine de la sécurité, les vrais débats pour l’avenir de notre pays.

En juin, je serai candidat aux élections législatives sur la 3ème circonscription de Seine Maritime qui regroupe les communes de Rouen (Rive Gauche), Sotteville-lès-Rouen, Le Petit-Quevilly, Saint-Etienne du Rouvray et Oissel.

Et si en juin, lors des élections législatives, on pensait enfin à notre circonscription ?

Et si on pensait enfin à vous ?

 

Et si on pensait enfin à nos emplois ?

Ce sera ma priorité absolue. C’est pourquoi, je souhaite résoudre ce problème avec des solutions concrètes : défiscaliser les heures supplémentaires, baisser les charges pour permettre aux entrepreneurs d’embaucher, anticiper la robotisation de nos industries et favoriser le travail indépendant en supprimant le RSI. Retrouver facilement un emploi après une transition professionnelle doit être possible. Avoir un emploi, c’est retrouver du pouvoir d’achat et une place dans la société. Je porterai cette priorité : l’emploi pour tous.

 

Et si on pensait enfin à notre sécurité ?

Dans nos villes, l’insécurité progresse. De l’incivilité quotidienne à l’infraction grave, certains ne craignent absolument plus aucune sanction. Combien de fois vous ai-je entendu me raconter qu’on avait voulu étouffer l’incendie d’une voiture ou une agression physique ?

Ces derniers mois plusieurs policiers ont été agressés dans la circonscription. Pourtant la députée sortante refuse même dans sa propre ville d’armer les polices municipales. Comme cela existe déjà dans plusieurs villes de France, je demanderai après mon élection que les polices municipales soient armées et formées au maniement des armes pour nous protéger.

 

Et si on préservait notre mode de vie ?

Quel que soit notre quartier, nous sommes attachés à notre mode de vie.

Notre mode de vie c’est le commerce de proximité : je me battrai pour que nous gardions près de chez nous ces commerces qui font la vie de nos quartiers. J’ai d’ailleurs choisi le patron d’un café bien connu, le responsable de l’union des commerçants de Sotteville pour être mon suppléant.

Préserver notre mode de vie c’est refuser que se créent des ghettos sociaux, où les habitants vivent dans des conditions dégradantes. Elu, je proposerai de remplacer les grandes barres d’immeuble par des habitations de taille moyenne.

Un meilleur mode de vie c’est aussi assurer l’accès à deux ressources majeures :

- La santé, en facilitant l’accès aux médecins et notamment aux médecins spécialisés pour lesquels les délais sont devenus trop longs
- Internet en garantissant la fibre pour tous les habitants de la circonscription

 

Un programme de terrain pour un candidat neuf et issu de la société civile

Ce programme est le fruit d’un travail patient de terrain et d’écoute de plusieurs mois avec vous pour cerner vos besoins réels.

La France veut tourner la page de la vieille politique. J’ai une différence majeure avec mes concurrents : je n’ai aucun mandat, je n’ai rien à conserver à part votre confiance.

J’ai 29 ans, je suis avocat, je ne suis prisonnier d’aucun accord politique, je veux juste me battre pour préserver nos emplois, notre sécurité et notre mode de vie.

Je n’ai qu’une question pour les législatives : plutôt que penser toujours à eux,
ET SI ON PENSAIT (ENFIN) A VOUS ?

Hier a eu lieu une rencontre enrichissante à la permanence avec Raphael GODOT, le cofondateur de l'Union Professionnelle au Service de la Micro-entreprise et également responsable du syndicat des naturopathes.

Comme Jonas s'y engage depuis des mois, les entrepreneurs et travailleurs indépendants seront sa priorité à l'Assemblée !

Hier, dans le cadre de sa candidature, Jonas a pu échanger avec François BAROIN, chef de file des Républicains pour les élections législatives, de passage à Rouen à l'occasion de l'élection présidentielle.

Recevoir la lettre d'information de Jonas
et toutes les nouvelles de la campagne