fbpx

Recherche

Suivez Jonas : Facebook - Twitter - Instagram - YouTube

Jonas et son équipe ont le plaisir de vous convier à l'inauguration de leur permanence de campagne.

Vendredi 5 avril à 20h00
106 rue Saint-Julien - 76100 Rouen

en présence de

Françoise GUÉGOT
Députée de Seine-Maritime,
Secrétaire départementale des Républicains

et de

Edouard PHILIPPE
Député de Seine-Maritime, Maire du Havre,
Président de la Communauté de l'agglomération havraise

 

En plein siècle des Lumières qui est aussi celui du romantisme naissant, sous l’influence de la politique coloniale qui permet à l’Europe d’enrichir sa flore, le goût pour les jardins s’affirme et l’élite éclairée de la bonne société française aime botaniser.

A l’instar de Paris qui sous l’intendance de Buffon a vu la création du Jardin des Plantes en 1740, Rouen se dote aussi d’un lieu de promenade et d’expérimentation qui succédera peu à peu à celui existant sur les pentes occidentales du Mont-Gargan.

C’est l’ère des physiocrates, de l’engouement pour les serres chaudes qui grâce à de nouvelles techniques de chauffage permettent aux plantes exotiques de prospérer sous nos climats.

De nombreux notables de l’élite sociale rouennaise se passionnent pour ces questions de botanique, dont l’arrière-arrière-grand-père d’André Gide, connu sous le nom de Rondeaux de Sétry.

Il se liera d’amitié avec des figures de premier plan dont le célèbre botaniste Jussieu ou encore Malesherbes, Ministre de Louis XVI, mais aussi avec François d’Angerville et Dambourney, intendants du Jardin de Rouen dans le XVIIIème siècle finissant.

Ce domaine municipal de dix hectares qui abrite plus de cinq mille variétés est l’un des fleurons de la rive gauche de Rouen, très apprécié des rouennais des deux rives.

Philippe PRIOL
ancien conseiller de Jean LECANUET

Je suis honoré de porter les couleurs de la droite et du centre.

Après plusieurs mois, les Républicains et l'UDI sont tombés d'accord pour sceller notre union aux prochaines élections législatives.
Je tiens à remercier les dirigeants de nos deux partis qui me font l'honneur de me confirmer comme candidat de la droite et du centre.

Par conséquent j'appelle tous les militants, sympathisants et citoyens qui se reconnaissent dans nos valeurs à nous rejoindre pour enfin obtenir l'alternance sur la rive gauche rouennaise. Toute division ou aventure solitaire ferait le jeu des extrêmes qui ne cessent de progresser dans notre territoire, et contribuerait au maintien des élites socialistes en place depuis des années.

Ensemble, nous pouvons gagner pour porter des réformes solides en matière d'emploi, de sécurité et pour préserver notre mode de vie.
Il est grand temps de penser enfin aux attentes réelles de nos concitoyens.

Jonas Haddad
Candidat LR-UDI
3ème circonscription de Seine-Maritime

Recevoir la lettre d'information de Jonas
et toutes les nouvelles de la campagne