fbpx

Recherche

Suivez Jonas : Facebook - Twitter - Instagram - YouTube

Cette proposition fait suite à une réunion organisée le 6 octobre 2016 au Petit Quevilly à l’initiative de Jonas Haddad et en présence d’Olivier Vial, Président de l’UNI et de Françoise Guégot, Députée de Seine Maritime.

Cette réunion dans une troisième circonscription de Seine Maritime encore marquée par l’horrible assassinat du Père Hamel par des terroristes islamistes à Saint Etienne du Rouvray avait un sens particulier.

A l’occasion de cette réunion, Jonas Haddad a présenté les enjeux de la lutte contre la radicalisation et a surtout pointé la nécessité de bâtir un véritable arsenal dans notre circonscription.

Olivier Vial a exposé comment les jeunes Français étaient pris pour cibles de la radicalisation et de l’embrigadement des stratèges de DAECH.
Il a aussi expliqué comment les jeunes hommes et les jeunes femmes français étaient la cible de campagnes de communication intensives destinées à déstabiliser des jeunes en manque de repères.

Il a aussi dressé des alternatives aux réponses du Gouvernement teintées d’angélisme et de profonde ignorance des motivations de l’islamisme radical.

Enfin, il a pu échanger avec l’assistance sur la nécessité de distinguer les pratiques religieuses. L’islam républicain et toutes les autres religions ne doivent pas être prises pour cible.

La conclusion de la soirée était la suivante : pour une coexistence pacifique des concitoyens de toutes les religions, il faut mener une guerre sans merci aux radicaux et aux racines de leur mal.

Recevoir la lettre d'information de Jonas
et toutes les nouvelles de la campagne